Comment optimiser l’autonomie de sa voiture électrique ?

  • 15:11 PM 25 11, 2021
optimiser l'autonomie d'un voiture électrique

Sommaire

    L’autonomie de la voiture électrique est basée sur les performances de la batterie de votre véhicule. Dans ce contexte, l’optimisation de l’autonomie de votre voiture électrique est fort possible jusqu’à moins 20°C. Ceci peut se faire suite à votre profit de toutes les fonctionnalités dédiées par votre auto. Appelez donc les spécialistes dans le domaine électrique d’auto et ayez toutes les informations qui concernent ce sujet tout en prenant en considération les spécificités de votre voiture. De toutes les façons, vous allez découvrir l’essentiel de ces propos, à travers cet article. 

    Quels facteurs thermiques peuvent affecter les batteries de vos voitures électriques ? 

    L’influence du froid 

    La constance de la température est un critère principal pour garantir le bon fonctionnement de la batterie de votre voiture électrique. Néanmoins, lors d’une saison hivernale, le froid influence la performance de votre batterie ( son autonomie et sa capacité de charge ). En hiver, le recours au chauffage est un autre critère qui influence l’autonomie de votre voiture électrique.

    Avec l’avancée technologique et scientifique, des solutions existent afin d’alléger la consommation énergétique de votre véhicule électrique, même lors d’une ambiance glaciale. Donc, vous pouvez, certainement, améliorer l’autonomie de votre voiture électrique en hiver. 

    Que faire pour renforcer l’autonomie de votre voiture électrique ? 

    Le but est de préserver la batterie de votre voiture du grand froid qui peut affaiblir la performance de la batterie de votre véhicule électrique. Quelques conseils sont à suivre afin d’optimiser l’autonomie de votre voiture électrique :

    – L’utilisation du pré-conditionnement ( par un smartphone ou une carte main-libre, ce système sert à programmer le chauffage avant de démarrer ).  

    – L’utilisation du chauffage à l’intérieur de la voiture électrique.

    – Le respect des règles de recharge de batterie ( de préférence à 100 % avant le départ et en fonctionnant le mode Eco en chemin ),de vitesse, d’ouverture et fermeture des fenêtres en cas de besoin, de freinage, etc.

    C’est ainsi que se préserve l’autonomie de votre voiture électrique et que vous aurez l’esprit serein par rapport à l’état de votre véhicule.

    Bon à savoir !

    Pour calculer l’autonomie réelle d’une voiture électrique, il faut prendre en compte ces paramètres : La vitesse de conduite, le type de voie emprunté, les conditions météorologiques, le dénivelé, la climatisation, le chauffage de la voiture.

    L’importance de la conduite par rapport à l’autonomie de la voiture électrique 

    En hiver, votre comportement en conduisant votre voiture électrique est important. En d’autres termes, il a une grande influence sur votre consommation énergétique. Certains conseils sont assez utiles dans ce contexte :

    – Ne forcez pas votre batterie électrique en effectuant des accélérations répétitives.  

    – Lors d’un temps couvert de neige, verglas et brouillard, soyez un éco-conducteur.

    – Evitez les à-coups.

    – Anticipez les bonnes habitudes en conduisant votre voiture électrique.

    – Pensez au freinage régénératif qui représente un complément à l’optimisation de l’autonomie de votre voiture. 

     

    En définitive, il faut savoir que toutes les variations thermiques extrêmes ( grand froid, chaleur insupportable, etc ) affectent, en grande partie, l’autonomie de la batterie de votre voiture électrique ( en termes de performance et de charge ). Les différentes instructions qui permettent de limiter la consommation d’énergie de votre voiture électrique sont à prendre en considération pour avoir un bon fonctionnement au niveau de la voiture électrique et pour préserver l’état de votre batterie.