Electricien IRVE : installation de bornes de recharge

  • 16:12 PM 08 12, 2021
Electricien IRVE : installation de bornes de recharge

Sommaire

    Les voitures électriques sont non polluantes et n’émettent pas de CO2. Alimentées exclusivement avec l’électricité, elles sont les véhicules du futur, surtout pour les grandes villes.

    Les voitures électriques sont équipées d’un ou de plusieurs moteurs fonctionnant grâce aux batteries. Vous pouvez les recharger chez vous ou sur une borne spéciale dans les stations-service, parkings ou dans la rue. Ces équipements sont techniques et requièrent du savoir-faire. 

    Quel artisan peut installer des bornes de recharge des voitures électriques ? Découvrez, dans cet article, quelques éléments de réponse.

    Qu’est-ce qu’un électricien IRVE ?

    Pour l’installation d’une borne de recharge, il est désormais indispensable de faire appel à un électricien IRVE. L’acronyme IRVE signifie Infrastructure de Recharge pour Véhicules Électriques. L’IVRE désigne l’ensemble des équipements de recharge électrique allant d’une simple prise renforcée de 2,2 kW aux plus performantes. 

    La qualification vous donne la garantie que l’artisan a suivi une formation spécifique pour les bornes de recharge. La qualification IRVE se décline en 3 niveaux :

    • Le premier niveau habilite l’artisan à installer des bornes de recharge jusqu’à 22 kW. Il ne pourra pas faire de configuration pour la supervision ou la communication ;
    • Le niveau 2 permet d’installer des bornes jusqu’à 22 kW, avec cette fois-ci la possibilité de configurer les bornes communicantes et de superviser une station ;
    • Avec le niveau 3, l’électricien peut installer des bornes de plus de 22 kW.

    Les électriciens ayant suivi cette formation reçoivent la qualification avec mention IRVE et sont appelés électriciens IRVE. Seuls les artisans avec cette qualification peuvent installer des bornes de recharge.

    Les risques courus si l’électricien ne dispose pas de la qualification IRVE

    Pour l’installation de bornes de recharge, il est préférable de faire appel à un électricien qualifié pour plusieurs raisons. En France, selon les articles 22 et 25 du décret n° 2017-26, l’installation de solutions de recharge pour tous véhicules électriques d’une puissance de plus de 3,7 kW ne peut être faite que par un professionnel habilité. Il existe des organismes officiels qui subventionnent ces installations. Seules celles réalisées par des électriciens IRVE peuvent bénéficier de ces subventions.

    La pose des bornes de recharges exige du savoir-faire et de la technicité. Elle requiert en effet une bonne maîtrise des puissances de raccordement. C’est pour cela qu’il faut faire appel aux électriciens IRVE. Les risques de court-circuit, de mauvais fonctionnement et de non-conformité des bornes de recharges avec véhicules ou les normes en vigueur sont réels. L’assurance ne peut par ailleurs pas indemniser un sinistre qui tire sa cause de la mauvaise installation de la borne. Il faut donc recourir à un professionnel compétent pour que l’installation soit faite convenablement.

    Quand faire appel à un électricien IRVE ?

    Pour la pose de toutes bornes de recharge de puissance supérieure à 3,7 kW, qu’elles soient pour une habitation collective, individuelle ou sur un parking, vous devez faire appel à un électricien IRVE. Grâce à son expertise, il effectuera le travail et vous mettra en plus à disposition un service après-vente chargé de vous prendre en charge en cas de dysfonctionnement de la borne.

    La qualification IRVE étant pour 3 niveaux, vous devez tenir compte de celui de l’artisan selon vos besoins. Pour la pose d’une borne basique non communicante, un électricien de niveau 1 est suffisant. 

    Généralement, ce genre de borne est utilisé dans les maisons individuelles. Pour les copropriétés, les collectivités, les commerces et les secteurs publics, l’installation de bornes communicantes de puissance allant jusqu’à 22 kW requiert un technicien avec un niveau plus élevé. Faites appel, dans ce cas, à un électricien ayant une qualification de niveau 2. 

    Enfin, pour les bornes de recharge rapide et avec du courant continu, dont la puissance peut excéder les 22 kW, il faut avoir recours à un électricien IRVE de niveau 3.

    Comment avoir une subvention pour l’installation de bornes de recharge ?

    L’installation d’une borne électrique donne droit à plusieurs subventions.

    Électricien IRVE : les aides fiscales

    Pour bénéficier d’une subvention pour l’installation de votre borne électrique, vous devez être en mesure de justifier que votre électricien a la qualification IRVE. Pour les logements individuels, vous pouvez bénéficier de plusieurs aides fiscales : une diminution d’impôt ou une réduction du taux de TVA.

    Électricien IRVE : la prime ADVENIR

    En ce qui concerne les logements collectifs, vous pouvez profiter de la prime ADVENIR en plus de ces aides fiscales. Cette prime a été mise en place en 2016 pour encourager la création de points de recharges électriques pour les sociétés et copropriétés.

     C’est l’Association nationale pour le développement de la mobilité électrique ou AVERE, financée par l’EDF, qui la pilote. Reconduite en 2020, elle prendra fin en décembre 2023. De nouvelles règles la régissant.

     La prime AVENIR couvre les frais de fourniture et de pose de points de recharge dans un parking privé à hauteur de 30 %. Elle passe à 60 % pour les espaces publics et à 50 % pour les entreprises et copropriétés.

    Tout le monde ne peut pas bénéficier de la prime ADVENIR. Il y a des conditions pour y être éligible :

    • Faire appel à un électricien IRVE
    • Acquérir et poser une borne de recharge en habitat collectif avec un usage individuel ou collectif ;
    • Acheter et poser une borne sur un parking pour une entreprise ou personne public tout en donnant accès au public ;
    • Acquérir et installer une borne sur un espace privé ouvert au public comme le service public, une concession auto ou un parking commercial par exemple ;
    • Acheter et poser une borne de recharge auquel a accès le public sur la voie publique.

    Les exclusions de la prime ADVENIR

    La prime souffre d’exclusion dans le cas de projets non conformes, remplacements de bornes déjà existantes, de particuliers vivant dans une maison individuelle ou encore aux installations ne respectant pas les normes ou les cahiers de charges. Vous ne pouvez pas non plus bénéficier de la prime AVENIR lorsque vous installez une borne en courant alternative avec une puissance ne dépassant pas 22 kW avec câble attaché.